Troubles Digestifs du Chien | Les Causes et Solutions

Troubles Digestifs du Chien | Les Causes et Solutions

Quelle est la meilleure nourriture pour les chiens à l'estomac sensible ?

Les troubles gastro-intestinaux ne sont pas rares chez les chiens. Des signes tels que des vomissements intermittents, des selles molles ou un excès de gaz peuvent avoir plusieurs origines. Certains chiens développent des problèmes digestifs parce que leur alimentation contient trop de graisses ou manque de fibres. Dans d'autres cas, des problèmes digestifs peuvent signaler la présence d'un trouble sous-jacent, comme une pancréatite, une prolifération de mauvaises bactéries ou des parasites intestinaux . Chaque chien a des besoins individuels, ce qui signifie qu'un régime parfaitement adapté pour un animal ne sera pas nécessairement bon pour un autre. Voici une liste des causes qui conduisent le plus souvent à une indigestion, ainsi que des conseils pour choisir la nourriture la plus adaptée à l'estomac sensible de votre chien.

Comment la nourriture impacte-t-elle la digestion de votre chien ?

Si votre chien souffre d'indigestions ou de troubles gastriques, le problème se situe bien souvent dans sa gamelle. C'est pour cela qu'il est très important de proposer une alimentation équilibrée à votre animal. On identifie couramment 3 causes :

  • le type de protéines ;
  • le manque de fibres ;
  • l'excès de graisses.

Les sources de protéines

Dans la majorité des cas, les problèmes de digestion sont causés par une allergie à une ou plusieurs sources de protéines. C'est notamment le cas du poulet ou du bœuf, qui sont présents dans de nombreuses recettes d'aliments industriels pour chiens et chats. Les chiens qui souffrent d'allergies alimentaires présentent souvent d'autres symptômes, comme des infections ou des irritations de la peau et des oreilles.

Le manque de fibres

Comme les humains, les animaux ont besoin de suffisamment de fibres dans leur alimentation. Les fibres favorisent le déplacement des déchets alimentaires du tube digestif vers le côlon de votre chien. En quantités insuffisantes, elles peuvent provoquer des problèmes de digestion allant d'une constipation légère à une obstruction.

L'excès de graisses

Si les graisses et les huiles facilitent la digestion dans un régime équilibré, elles restent moins digestes que les protéines. En excès dans l'organisme, elles peuvent donc provoquer l'effet inverse et déclencher des problèmes de digestion.

Comment gérer l'estomac sensible de votre chien

Un épisode intermittent de vomissements ou de diarrhée n'est pas rare, mais en cas de symptômes persistants, vous devrez consulter votre vétérinaire. Comme il existe de nombreuses causes d'indigestion en dehors de l'alimentation (comme les parasites intestinaux et les infections virales), on devra d'abord les exclure avant d'agir sur l'alimentation. Votre vétérinaire fera un examen physique approfondi pour évaluer l'état de santé général de votre chien. Il pourra également demander un examen de ses selles, une radio ou des analyses de sang pour aider au diagnostic.

Si la cause de ces indigestion est bien alimentaire, voici quelques solutions que vous pourriez être amené à tester.

Problèmes digestifs passagers : une diète sur quelques jours

Si les indigestions ne sont pas dues à des allergies alimentaires, une diète pendant quelques jours peut aider à résoudre les problèmes. Il faut privilégier des aliments très digestes, et portionner les repas en 3 à 4 prises, plus légères. Parmi les aliments digestes, on retrouve les morceaux de viande, riches en protéines. Privilégiez des viandes maigres, comme les filets de poulet, le gibier ou le poisson. Le riz nature bouilli est généralement bien toléré, ainsi que le potiron, notamment en cas de diarrhées.

À l'inverse, si votre chien est constipé, préférez des aliments riches en fibres comme l'avoine, les graines de lin, la pulpe de betterave, les haricots verts bien cuits ou encore des légumineuses.

Troubles gastro-intestinaux chroniques : de la nourriture spécialement adaptée

Dans certains cas, si votre chien présente des sensibilités chroniques, vous devrez peut-être envisager de changer son alimentation, et de vous tourner vers une nourriture spécialement formulée pour limiter les problèmes digestifs. Certaines marques, comme Forza10, proposent des recettes de croquettes adaptées pour les estomacs sensibles. Vous les trouverez chez votre vétérinaire ou sur des sites spécialisés, avec ou sans ordonnance.

Il est essentiel également de proposer une alimentation équilibrée. Si vous optez pour une alimentation industrielle (croquettes ou pâtées), assurez-vous que celle-ci constitue un repas complet, en analysant les composants et les ingrédients : l'étiquette doit indiquer que la recette est nutritionnellement complète et adapté au stade de vie de votre chien. Cela garantit que le régime contiendra des quantités appropriées de protéines, de glucides, de fibres, de lipides, de vitamines et de minéraux. Pour bien lire les étiquettes des aliments industriels pour chiens et chat, consultez notre article dédié.

Suivez toujours les instructions pour faire passer votre animal à sa nouvelle nourriture . En cas de doute, il est préférable de demander à votre vétérinaire si le régime alimentaire de votre animal est adapté à ses besoins spécifiques.

Vous pouvez également choisir de passer à une alimentation mixte ou ménagère, en prenant soin de proposer des aliments digestes et des repas équilibrés, qui contiennent :

  • majoritairement des protéines, qui facilitent la digestion et sont essentielles pour le métabolisme de votre animal ;
  • suffisamment d'ingrédients fibreux, tels que le psyllium ou la pulpe de betterave, pour aider à raffermir les selles molles ;
  • de faibles quantités de graisse, car la graisse peut être difficile à digérer pour de nombreux chiens.

Intolérance au gluten : des croquettes sans céréales

Votre chien présente des irritations, des démangeaisons ou des rougeurs ? Il est peut être intolérant au gluten. Dans ce cas, tournez-vous vers des croquettes sans céréales, et éliminez toutes les sources de gluten de son alimentation. Si les chiens ont appris à digérer les glucides au fil de leur domestication, certains animaux y restent sensibles.

Allergies alimentaires : un régime d'élimination pour identifier la cause

Dans de nombreux cas, le passage à un nouveau régime résoudra les problèmes de ventre de votre chien en quelques jours. Cependant, si les symptômes persistent même après plusieurs régimes différents, ou si votre chien montre également d'autres symptômes, une stratégie d'élimination alimentaire peut être nécessaire.

Un régime d'élimination consiste à faire tester plusieurs aliments à l'animal, de manière isolée et sur plusieurs jours, jusqu'à trouver la ou les causes de l'allergie. Les régimes d'élimination durent souvent sur plusieurs semaines, le temps de déterminer les aliments coupables et de résoudre les éventuelles inflammations et désordres intestinaux. Tous les autres aliments et friandises sont mis de côté. Ce processus doit se faire sous la supervision de votre vétérinaire, qui vous donnera les aliments et les rythmes à respecter.

Estomac sensible : des protéines hypoallergéniques pour votre animal

Sachez que certaines protéines animales, très peu présentes dans l'alimentation industrielle pour chiens et chats, sont réputées comme étant hypoallergéniques : c'est le cas du gibier (cerf, sanglier) ou des viandes dites exotiques (kangourou, chameau). Le poisson présente également très peu de risques d'intolérances. Pour certains toutous, il peut être suffisant de prévoir ce type de protéines dans les croquettes de votre animal. Vous pouvez aussi lui proposer des morceaux de viandes qui minimisent les risques d'allergies, en choisissant les friandises naturelles adaptées par exemple.

Les nutriments au secours de l'estomac sensible du chien

Probiotiques

Les probiotiques sont les « bonnes bactéries » qui aident à améliorer la digestibilité des ingrédients. Ils sont essentiels au système immunitaire, car les recherches ont prouvé que 70 % du système immunitaire d'un chien se trouve dans son tube digestif. En vous assurant d'avoir des probiotiques dans l'alimentation de votre chien, vous permettez à ses intestins de mieux digérer les aliments, et donc de renforcer son système immunitaire. Les probiotiques peuvent être proposés à votre chien en suppléments, sous forme de poudre ou liquide. Si le besoin est avéré, votre vétérinaire pourra vous les prescrire.

Prébiotiques

Les prébiotiques sont similaires aux probiotiques, à la différence que le prébiotique cible le microbiote déjà présent dans l'écosystème, agissant comme un « aliment » pour les microbes cibles, avec des conséquences bénéfiques pour l'animal. En d'autres termes, le prébiotique sert de nourriture aux bonnes bactéries, et leur permet d'agir de manière performante dans les intestins de votre chien. Certains aliments, comme la pulpe de betterave, le soja ou encore l'avoine crue, contiennent naturellement des prébiotiques.

Enzymes digestives

Votre chien décompose la nourriture de la même manière que vous le faites : grâce à des enzymes digestives. Produites par des organes tels que le pancréas, les enzymes digestives désagrègent les aliments, pour distribuer dans le corps tous les nutriments ingérés. En ajoutant des enzymes digestives, on facilite la digestion de l'animal, mais aussi l'absorption des vitamines et minéraux.

Phytonutriments

Les phytonutriments agissent comme de puissants antioxydants, et aident à neutraliser les radicaux libres afin de maintenir les cellules du corps en bonne santé. On les trouve uniquement dans les fruits et légumes : il est donc nécessaire de proposer une alimentation variée, bien que majoritairement composée de protéines animales.

Comme vous pouvez le constater, les problèmes digestifs de votre chien peuvent avoir plusieurs causes, et le traitement doit être adapté au cas par cas. En cas de troubles avérés (qui durent plus de quelques jours ou dont les symptômes sont handicapants pour votre animal), votre premier réflexe doit être de consulter votre vétérinaire. De manière générale, une alimentation saine et équilibrée devrait prévenir l'essentiel des symptômes de troubles digestifs : de bonnes sources de protéines animales, des fibres, pas ou peu de céréales pour les estomacs sensibles.

Laissez une réponse