Bien Choisir ses Friandises Naturelles pour Chien | Nos 11 Critères

Bien Choisir ses Friandises Naturelles pour Chien | Nos 11 Critères

Bien Choisir ses Friandises Naturelles pour Chien | Nos 11 Critères

Vous souhaitez proposer des friandises naturelles à votre chien, plus saines que celles que vous pouvez trouver dans le commerce ? Vous avez tout à fait raison ! Ces morceaux de viandes, d'os ou de cartilages permettent de rester au plus près du régime carnivore naturel des chiens. Ces collations sont aussi bien souvent moins riches en matières grasses et présentent de nombreux bénéfices pour la santé de nos toutous. Mais bien choisir ses friandises naturelles pour chien ne s'improvise pas. Face à la multitude de choix existants, on vous aide à sélectionner celles qui conviendront à votre compagnon canin à travers 11 critères incontournables. C'est parti !

La taille de votre toutou

L'une des premières choses à prendre en compte lorsque vous choisissez une friandise naturelle pour chien, c'est la taille de votre compagnon. Il existe en effet de nombreuses sortes de récompenses de toutes tailles. Si votre chien est issu d'une moyenne ou d'une grande race, choisissez plutôt des morceaux de grandes proies, comme le bœuf, l'oie ou la dinde. Vous pouvez évidemment lui donner des morceaux plus petits, mais il n'en fera qu'une bouchée, et vous devrez augmenter les quantités. Pour un petit chien, préférez les cous et les pattes de poulet ou de canard par exemple, plus adaptés à leur mâchoire. Certaines friandises, comme les trachées de bœuf ou les cous de dinde, peuvent être divisés en plusieurs parties, pour satisfaire aussi nos petits toutous. Enfin, les bouchées de viande sont adaptées à n'importe quel chien, vous devrez simplement adapter les quantités en conséquence.

Les friandises idéales pour la mastication des moyens et gros chiens : cous de dinde et d'oie, morceaux de bœuf, oreilles de porc ibérique…

L'âge du chien

Quelle que soit votre friandise de prédilection, elle ne doit pas être administrée aux chiots n'ayant pas fini leur sevrage. L'âge minimum pour donner des friandises à votre animal est donc de 12 semaines. Au-delà du sevrage, c'est aussi une question de morceaux : ainsi, il faudra être vigilant concernant les parties qui contiennent des petits os, comme les cous, ou les pattes. On recommandera donc d'attendre que votre chiot ait toutes ses dents définitives, soit aux environs de 7 mois. Quoiqu'il en soit, comme vous le feriez pour un enfant, il faudra toujours surveiller votre chien lorsqu'il grignotera des aliments avec des petits os. Les friandises comme les bouchées, les parties cartilagineuses, les peaux et lamelles peuvent être proposées dès l'âge de 3 à 4 mois, toujours sous surveillance.

Quant aux chiens seniors, la problématique est différente : si certains animaux conservent une dentition parfaite, d'autres peuvent avoir des gencives fragiles et/ou des dents qui se déchaussent. Aussi, il est préférable de proposer des morceaux sans os ni cartilages.

Les friandises sans danger pour les chiots entre 3 et 7 mois et les chiens seniors à la dentition abîmée : bouchées de dinde, bouchées d'agneau, coeurs de poulet, gésiers de poulet, filets de poulet, lanières de viande de kangourou ou de cerf, sole, sprats, éperlans...

Les soins dentaires

Vous ne le savez peut-être pas, mais certains aliments sont excellents pour la dentition de votre chien. Nous en parlions déjà dans notre article consacré aux bienfaits des friandises naturelles pour les chiens. En théorie, il faudrait brosser ses dents au moins une fois par jour pour conserver une bonne hygiène dentaire. Mais parfois, nos journées sont déjà bien remplies, et il est compliqué d'assumer ce rythme. Dans ce cas, optez pour un brossage manuel en profondeur 2 à 3 fois par semaine, et le reste du temps, choisissez des friandises naturelles à base de cartilage ou de petits os pour votre chien ! Ces dernières ont la particularité de créer une abrasion entre l'aliment en question et ses dents. Les frottements ainsi créés permettent d'abord de retirer les résidus de son alimentation, puis de décoller petit à petit le tartre qui s'installe. Les petits os s'insèrent entre les dents de toutou, ce qui permet d'atteindre même les zones compliquées d'accès. Ainsi, votre chien est moins sujet aux parodontites et autres désagréments de la bouche, pour une dentition saine plus longtemps.

Les friandises idéales pour la santé bucco-dentaire de votre chien : cous de poulet, pattes de poulet, cous d'oie, cous de dinde, cous de canard, pattes de canard, pattes de lapin, oreilles de bœuf, oreilles de cochon, trachées de bœuf, larynx de bœuf, oreilles d'agneau, queue de bœuf...

La qualité des friandises

Quand vous recherchez des friandises naturelles pour chien, vous voulez de toute évidence le meilleur pour votre animal. Néanmoins, le récent succès de ces aliments conduit à des dérives de la part des industriels, et tous ne se valent pas en termes de qualité. Soyez attentifs à la provenance des animaux. Le respect des normes de l'Union Européenne est un gage de qualité, notamment sur les poissons qui sont issus de pêche durable. Pour des friandises déshydratées, assurez-vous que le fournisseur respecte un processus de déshydratation lente à basse température. Ainsi, l'intégrité des os (dans les cous de volailles, les pattes de canard ou de lapin, par exemple) est respectée : ils ne se désintégreront pas sous la dent de votre compagnon, évitant les accidents liés à leur absorption.

Choisir des friandises naturelles pour chien riches en nutriments

Si votre toutou a quelques carences, vous pouvez peut-être choisir une friandise adaptée qui saura compenser ce manque. Saviez-vous par exemple que toutes les friandises composées d'os et/ou de cartilage étaient naturellement riches en glucosamine et en chondroïtine ? Ces deux nutriments sont essentiels pour la santé des os et des articulations de votre chien. Cela lui permet de mieux vieillir et de maintenir sa mobilité plus longtemps. Certaines récompenses sont idéales pour entretenir le pelage doux et soyeux des chiens. Elles sont en effet riches en acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6). Enfin, si votre chien a besoin d'énergie, vérifiez que la teneur en protéines soit suffisamment élevée.

Les friandises riches en acides gras essentiels : poissons entiers (sprats, éperlans, plie, sole…) et peaux de poisson.

Les collations riches en protéines (70 % minimum) : oreille de porc ibérique, peau d'agneau, oreilles d'agneau, peau de chameau, peau de saumon ou de morue, sole, plie, éperlans, sprats, gésiers de poulet.

Les récompenses riches en chondroïtine et en glucosamine : parties osseuses et cartilagineuses, comme les pattes, les cous, les oreilles...

Le métabolisme de votre chien

Si vous êtes propriétaire d'un chien ultra-sportif, vous l'emmenez certainement faire de longues balades ou des séances de jeux au parc. Dans ce cas, vous pouvez lui donner tous types de friandises naturelles, y compris celles qui ont un taux de matières grasses un peu plus élevé. Votre animal aura le loisir de dépenser ses calories ingurgitées, et les protéines lui apporteront le plein d'énergie. En revanche, pour les chiens sédentaires, stérilisés ou en surpoids, la majorité des friandises ne sera pas recommandée. Évitez alors les viandes grasses comme le porc ou l'agneau, et limitez les collations.

Les friandises pauvres en matières grasses : filets de poulet déshydratés, lanières de viande de kangourou, les friandises de poisson...

La digestion de votre toutou

Vous pourriez être surpris·e en constatant que certaines friandises pour chien naturelles ont encore leur fourrure. Et pourtant, c'est volontaire ! Dans la nature, les animaux sauvages ne prennent pas le soin de retirer les poils de leurs proies. C'est même bénéfique pour eux. En effet, la fourrure des proies aide nos chiens à mieux digérer grâce aux fibres qu'elle fournit. En choisissant une friandise naturelle à fourrure pour votre chien, vous nettoyez naturellement son estomac, pour un transit amélioré. Mais ce n'est pas le seul avantage : les éventuels parasites contenus dans l'estomac de votre toutou (comme les vers) s'accrochent aux poils ingérés et sont éliminés naturellement. La fourrure agit ainsi comme vermifuge naturel.

Pour initier votre chien à la fourrure : choisissez des fourrures douces, comme les pattes ou les oreilles de lapin. Vous pourrez ensuite passer sur des poils plus durs comme ceux des oreilles de bœuf par exemple.

Le stress ou l'agitation de vos chiens

Les chiens sont comme nous : ils sont parfois sujets au stress. Et comme les enfants, ils peuvent être agités, au point de mordiller tout ce qui se trouve sur leur chemin. Vos chaussures, vos meubles, votre canapé s'en souviennent encore. Un moyen très simple de les canaliser, c'est de les faire mâcher longuement. Rien de mieux pour ça que des friandises de mastication, cartilagineuses. Celles-ci ont la particularité de se ramollir sous la dent de votre compagnon, tout en étant suffisamment résistantes pour l'occuper pendant un bon moment. Ainsi, il décharge sa nervosité sur sa récompense, et vous pouvez conserver vos objets en bon état.

Les friandises idéales pour une mastication prolongée : oreilles de bœuf avec ou sans fourrure, oreilles de porc ibérique, queues, larynx et trachées de bœuf.

L'aide au dressage grâce aux bouchées de viande

Vous voulez dresser votre chien et lui apprendre quelques tours ? Les bouchées de viande sont parfaites pour ça ! De petites tailles et tendres, vous pourrez facilement les transporter et en proposer à votre compagnon canin. Guidez ses mouvements à l'aide de la friandise ou récompensez-le lorsqu'il réussit à se coucher ou à sauter par exemple. Si vous faites attention au poids de votre toutou, choisissez plutôt des bouchées de viande maigre comme des pépites de poulet, des bouchées de viande de dinde ou de lapin. Sinon, le canard et l'agneau conviendront aussi parfaitement.

Les intolérances alimentaires de votre animal

Votre chien présente des rougeurs, des irritations et se démange ? Il est sujet aux diarrhées et autres vomissements ? Il est possible qu'il fasse une intolérance alimentaire. Ces « allergies » sont bien souvent causées par certaines protéines animales, le plus souvent du poulet ou du boeuf, car ce sont les ingrédients que l'on retrouve le plus souvent dans l'alimentation industrielle pour chiens et chats. Alors pour être quasiment certain de ne pas exposer votre toutou à ces désagréments, il faut lui proposer des protéines qu'il n'a pas l'habitude de manger. C'est le cas par exemple du lapin ou de l'agneau, que l'on ne croise pas souvent dans les croquettes ou pâtées. Vous pouvez aussi vous tourner vers des friandises plus exotiques, comme le kangourou ou le chameau. Quant aux poissons, ils ne provoquent que très peu d'intolérances, vous pouvez donc en donner sans crainte à votre chien.

L'aspect et l'odeur des friandises naturelles pour chien

Le dernier point à aborder s'adresse plutôt à vous, heureux·se propriétaires de toutous. En effet, vous pourriez être surpris·e, voire rebuté·e par l'apparence de certaines friandises, qui sont pour la plupart de vrais morceaux d'animaux. La fourrure sur les oreilles de bœuf ou les pattes de lapin en ont étonné plus d'un·e. Et si nos oreilles de porc ibérique ont une douce odeur qui nous rappelle celle du jambon, d'autres gourmandises comme les sprats ou les tripes d'agneau peuvent être dérangeantes pour les nez sensibles des humains. Rassurez-vous, ces friandises sont super appétentes pour nos chiens ! Pensez avant tout à eux, à leur faire plaisir, et conservez bien les collations dans leur emballage.

Le choix d'une friandise naturelle parfaite pour votre chien ne vous semble plus aussi compliqué ? Alors notre contrat est rempli ! Avec notre sélection de friandises naturelles Délices du Carnivore, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur chez nous.Une fois votre ou vos choix arrêtés, soyez à l'écoute de votre toutou, de ses goûts et de ses envies. Vous vous adapterez ainsi à ses demandes, pour des moments de plaisir garantis !

Laissez une réponse