Comment bien Nourrir votre Chat Senior ? | Tous nos Conseils

Comment bien Nourrir votre Chat Senior ? | Tous nos Conseils

Vous l'avez accueilli âgé seulement de quelques semaines. Vous en avez pris soin pendant toutes ces années, et il reste votre petit chaton. Ou vous l'avez peut-être adopté à un âge déjà avancé. Quelle que soit votre situation, il est essentiel d'adapter l'alimentation d'un vieux chat. Les besoins digestifs, physiologiques et nutritionnels changent à mesure que les chats prennent de l'âge. Ce qu'il mangeait quand il était plus jeune n'est plus forcément idéal, vous devez donc adapter l'alimentation de votre chat afin de répondre à ses besoins nutritionnels. Voici donc nos conseils pour bien nourrir votre chat senior, et l'aider à vieillir sereinement et en pleine forme !

Quels sont les problèmes de santé spécifiques aux chats âgés ?

On identifie généralement 4 phases de vie chez les chats :

  • chaton : entre 0 et 12 mois ;
  • chat adulte : entre 1 et 8 ans ;
  • chat senior : entre 9 et 15 ans ;
  • chat gériatrique : à partir de 15 ans.

Un chat est donc considéré comme âgé à partir de 9 ans. Et avec nos chats vivant de plus en plus longtemps, il est encore plus important de leur proposer la meilleure nourriture possible. Ce faisant, on pourra maximiser leur santé et leur longévité. Avec l'âge néanmoins, votre chat sera plus à même de développer des problèmes de santé spécifiques.

Maladie dentaire

Pratiquement tous les chats seniors ont eu ou auront une maladie dentaire. Les interventions dentaires sont souvent recommandées quel que soit l'âge, même si votre chat est en bonne santé par ailleurs. Il est donc essentiel de prendre soin de ses dents tout au long de sa vie, grâce à des brossages réguliers et un contrôle annuel chez le vétérinaire.

Perte de poids due à la maladie

Même s'ils n'ont jamais connu de problèmes de poids, les chats seniors sont plus sujets à l'insuffisance pondérale en vieillissant. Cela peut être dû notamment à une mobilité réduite, ou à des problèmes de santé, comme une hyperthyroïdie, des maladies rénales chroniques, du diabète, des maladies inflammatoires de l'intestin ou une néoplasie.

Articulations douloureuses

Si votre vieux chat a du mal à se déplacer, il est probable que ses articulations le fassent souffrir. En effet, le liquide synovial (qui sert de « lubrifiant » entre les cartilages) peut s'enflammer ou simplement diminuer avec l'âge, provoquant ainsi des frottements et une usure des cartilages. Parmi les conséquences, on note des accidents de propreté (le chat ayant du mal à enjamber sa litière), des difficultés à faire sa toilette, ou un changement dans son comportement.

Trouble des sens

À mesure que votre chat vieillit, son audition et sa vision peuvent continuer à décliner, et il a particulièrement du mal à voir dans des conditions de faible éclairage. Son odorat et son goût peuvent également être affectés, d'où parfois une difficulté à le faire manger.

Confusion

Les dysfonctionnements cognitifs associés au vieillissement peuvent troubler votre animal. Tout comme les humains atteints de démence, votre chat gériatrique peut présenter un comportement confus et oublier l'emplacement de sa litière par exemple.

Comment bien nourrir son chat senior pour limiter ces effets ?

Comment bien nourrir son chat senior ?

Pour aider votre chat conserver sa santé, le meilleur moyen est de lui procurer une nourriture de qualité et adaptée à ses besoins nutritionnels tout au long de sa vie. C'est encore plus vrai à mesure que celui-ci prend de l'âge. Voici les éléments à prendre en compte pour bien choisir sa nourriture pour chats seniors.

Un teneur élevée en antioxydants

Avec l'âge, la production de radicaux libres dans le corps augmente. Les radicaux libres ont tendance à altérer toutes les molécules à proximité, y compris celles qui sont saines. Le rôle des antioxydants est de bloquer les réactions liées à ces radicaux libres. La vitamine E, la vitamine C (acide citrique), la vitamine A, les caroténoïdes et le sélénium sont tous de puissants antioxydants. La canneberge et la grenade sont également réputées pour leurs propriétés antioxydantes. Ainsi, en privilégiant des aliments riches de ces nutriments, vous aiderez votre chat âgé à mieux lutter contre le vieillissement.

Notre recommandation d'aliments riches en antioxydants :

Des protéines adéquates et en bonne quantité

Environ 20 % des chats de plus de 14 ans ont une capacité réduite à digérer les protéines. Combinez cela avec la diminution de la capacité à digérer les graisses, et il y a de fortes chances que, sans régime approprié, votre chat âgé perde à la fois de la graisse et de la masse musculaire. La nourriture pour chat senior doit donc contenir suffisamment de protéines pour maintenir la masse musculaire du chat. Un supplément de carnitine (un acide aminé qui vous sera proposé le cas échéant par votre vétérinaire) peut également aider.

Notre recommandation pour un shot de protéines :

Des acides gras essentiels pour maintenir les performances cérébrales de votre chat senior

Les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont plus que recommandés pour leurs effets bénéfiques sur nos animaux de compagnie, et ce, à tout âge. Ils aident votre chaton à développer ses capacités motrices et son système nerveux. Ils interviennent notamment dans la prévention contre les inflammations de la peau ou des intestins, la perte de vue ou d'audition, et permettent de conserver un poil brillant et fort.

Chez le chat senior, une carence en oméga-3 pourrait nuire à sa santé cérébrale. Le chat ne produisant pas ces minéraux naturellement, il est donc essentiel de lui en fournir.

Notre recommandation pour le plein d'acides gras essentiels :

Une texture adaptée à une mâchoire vieillissante

On ne le répétera jamais assez, une bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle tout au long de la vie du chat (brossages, contrôles vétérinaires, friandises de mastication). Il se peut malgré tout que votre vieux matou perde ses dents. Dans ce cas, redoublez de vigilance quant aux soins dentaires, et adaptez sa nourriture en lui proposant des pâtées, des gelées ou des friandises qui se mâchent facilement.

Notre recommandation de textures moelleuses :

De faibles niveaux de phosphore

De nombreux chats âgés souffrent d'insuffisance rénale chronique (IRC). Or les reins aident à évacuer l'excès de phosphore dans le sang, et l'IRC les en empêche. Des niveaux élevés de phosphore dans le sang peuvent altérer les os, provoquer des inconforts et endommager encore plus les reins. On préconise donc de limiter les apports en phosphore chez le chat gériatrique. C'est notamment le cas des aliments qui contiennent des protéines de haute qualité (issues des muscles, des chairs et des abats d'animaux).

Notre recommandation pour un bon entretien des reins :

Une appétence exacerbée

Enfin, les chats peuvent devenir un peu plus difficiles en vieillissant. Ils perdent notamment en odorat et en goût. Il est donc important de sélectionner des aliments ultra-appétents, avec de fortes odeurs et un goût prononcé, afin de stimuler leur appétit.

Notre recommandation pour les chats difficiles :

Ne vous en faites pas, en prenant bien soin de votre matou, celui-ci devrait vieillir sereinement. Vous pourriez même décider d'adopter un animal senior, pour l'accompagner sur ces belles années ! En suivant ces conseils pour bien nourrir votre chat senior, vous contribuerez au maintien de sa santé, et aiderez à soulager les désagréments de votre compagnon vieillissant. N'hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire si votre chat présente des symptômes tels que ceux décrits au début de l'article. Il sera en mesure de vous prescrire le traitement adéquat, comme des compléments alimentaires.

Laissez une réponse