Identification des Chiens et Chats | 6 Méthodes Efficaces

Identification des Chiens et Chats | 6 Méthodes Efficaces

En tant que propriétaire d'un chien ou d'un chat, la dernière chose que vous souhaitez, c'est de perdre votre animal. Pourtant, des milliers d'animaux de compagnie s'égarent chaque année. Heureusement, la majorité d'entre eux reviennent sains et saufs rapidement. Il existe aujourd'hui plusieurs dispositifs (dont certains qui misent sur les nouvelles technologies) pour vous sécuriser, vous et votre compagnon à 4 pattes. Voici donc 6 méthodes d'identification efficaces pour vos chiens et chats.

Pourquoi faire identifier son chien ou son chat ?

Certains animaux ont la bougeotte, et peuvent avoir une soudaine envie d'explorer son environnement extérieur ! Dans d'autres cas moins souhaitables, votre animal peut être volé (notamment s'il s'agit d'un animal racé), ou se retrouver dans un refuge. L'identification, c'est un peu comme la carte d'identité de votre animal. Elle contient toutes les informations nécessaires pour retrouver les propriétaires d'animaux de compagnie (en l'occurrence, vous). Elle indique aussi que votre animal n'est pas errant, et donc que quelqu'un le recherche très certainement. L'identification est donc très importante, si vous voulez éviter que votre animal soit euthanasié par le refuge.

Sans parler de conséquences aussi radicales, l'identification est exigée dans les cas suivants :

  • pour faire garder votre animal par un pet-sitter professionnel (celui-ci doit vous demander son carnet de santé et une vaccination à jour) ;
  • pour souscrire à une assurance santé pour votre animal ;
  • pour vendre ou céder votre chien ou votre chat ;
  • pour partir en vacances avec votre animal en dehors de la France ;
  • etc.

Les méthodes d'identification d'animaux obligatoires

Quelle que soit la méthode choisie, l'identification de son animal de compagnie est obligatoire :

  • avant l'âge de 4 mois chez le chien ;
  • avant l'âge de 7 mois chez le chat.

Celle-ci est généralement réalisée lors de la première visite chez le vétérinaire, en même temps que sa première vaccination.

Quelle que soit la méthode utilisée, le code d'identification est lié à vos coordonnées, qui seront stockées à l'I-CAD (l'organisme d'identification des carnivores domestiques). On y trouve notamment votre adresse et votre numéro de téléphone. C'est pourquoi il est extrêmement important de mettre à jour vos coordonnées auprès de l'organisme.

1- Le tatouage

Il s'agit de la méthode d'identification obligatoire la plus ancienne, avant l'arrivée de l'informatisation des données. Pratiqué sous anesthésie générale chez un vétérinaire ou un tatoueur agréé, le tatouage se compose généralement de 3 lettres et 3 chiffres, et coûte entre 30 et 70 € (hors anesthésie), en fonction de la taille de l'animal. Elle est aujourd'hui de moins en moins pratiquée, car elle nécessite un endormissement total de l'animal. Le tatouage peut aussi s'estomper avec le temps, le rendant moins lisible et donc moins efficace.

2- La puce électronique

La puce électronique a progressivement remplacé le tatouage comme méthode d'identification officielle pour les chiens et les chats. Il s'agit d'un transpondeur qui utilise les ondes radio pour transmettre des informations sur votre animal de compagnie. Elle contient un code à 15 chiffres, un identifiant unique qui permettra à n'importe quel scanner d'identifier votre animal perdu. De la taille d'un grain de riz, la micropuce est généralement implantée entre les omoplates de votre animal. La procédure est très simple et dite ambulatoire (elle ne nécessite pas d'hospitalisation). Elle est réalisée en quelques secondes et est indolore pour l'animal. Après avoir désinfecté la zone, la puce sera injectée à l'aide d'une seringue (comme pour un vaccin). Certains animaux ne réagissent pas, d'autres peuvent sursauter un peu. Si votre animal est d'ordinaire sensible, préparez-vous émotionnellement à rester calme et détendu. Vous pouvez également prévoir une friandise pour distraire votre compagnon et détourner son attention de l'injection. Une fois installée, votre animal et vous ne remarquerez même pas la puce sous la peau.

Le coût d'une puce électronique est de 50 à 70 € selon les vétérinaires, soit un peu plus coûteux qu'un tatouage. À noter que depuis juillet 2011, il est obligatoire de faire pucer votre animal si vous souhaitez voyager en dehors de la France, et ce même s'il est déjà tatoué.

Les méthodes d'identification additionnelles pour chiens et chats

3- La médaille d'identification

Il s'agit de la méthode la plus économique et la plus courante : vous mettez un collier à votre animal avec une étiquette en plastique ou en métal, qui porte son nom et votre numéro de téléphone. L'avantage de cette méthode ? On l'a dit précédemment, c'est très économique. Malheureusement, il arrive que les animaux se débarrassent de leur collier. Il faut ensuite pouvoir compter sur la gentillesse de la ou des personnes qui trouveront votre compagnon.

Et si votre chat vit en intérieur ? À moins que celui-ci n'ait strictement aucun accès à l'extérieur, il peut être intéressant de lui mettre un collier malgré tout. Ainsi, s'il se glisse par la fenêtre, vous aurez malgré tout l'esprit plus tranquille.

4- La médaille avec QR code

Près de 80 % de la population française détient aujourd'hui un smartphone. Et parmi eux, nombreux sont ceux qui ont déjà eu recours aux QR codes pour identifier un produit, accéder à un menu au restaurant ou télécharger une notice de montage d'un meuble. Il existe aujourd'hui de nombreux prestataires qui proposent un service d'identification pour vos animaux de compagnie, comme Pet Lost ou Petlink. Si vous êtes branché nouvelles technologies, vous pouvez même créer votre propre QR code, votre page web associée, et faire graver une médaille personnalisée pour votre toutou ou votre matou !

Comment ça fonctionne ? Le QR code généré par le service d'identification ou par vos soins est unique, comme un tatouage ou un code contenu dans une puce. Celui-ci est relié à une page web contenant vos coordonnées. Si quelqu'un retrouve votre animal perdu, il a juste à scanner le QR code à partir de l'application d'appareil photo de son smartphone pour être redirigé vers la page en question.

5- Le traceur GPS pour animaux de compagnie

Chien en extérieur portant un collier avec un GPS

Voici une technologie encore récente sur le marché des animaux de compagnie. Il s'agit d'un boîtier qui s'ajoute au collier de l'animal. Certains fonctionnent avec un abonnement, comme votre téléphone avec sa carte SIM. D'autres n'en nécessitent pas, mais la localisation est alors moins précise, et peut prendre jusqu'à plusieurs minutes.

Plusieurs choses sont à prendre en compte lors de l'achat de votre boîtier.

Sa taille

Trop encombrant et/ou trop lourd, il ne conviendrait pas à un chat ou un petit chien. S'agissant d'une nouveauté, nul doute que les modèles dans le futur seront plus discrets.

Son autonomie

L'intérêt est de pouvoir suivre les déplacements de votre animal, notamment si celui-ci se perd pendant plusieurs heures. Les modèles sans abonnement bénéficient d'une batterie plus durable, car ils sont reliés à

L'existence ou non d'une application mobile

L'application mobile est très pratique, car elle vous permet de suivre en temps réel les déplacements de votre animal, et de recevoir des notifications.

La portée et la précision de la localisation

Portée illimitée et localisation aux 10 mètres près seront un atout pour votre animal, et votre tranquillité d'esprit.

Les fonctionnalités annexes

Selon les modèles, vous trouverez des fonctionnalités telles que l'étanchéité, le suivi de l'activité de votre chien, un mode dressage (pour les chiens), etc.

6- Les services de localisation pour animaux

Il existe plusieurs associations dédiées à la localisation d'animaux perdus, qui misent sur le réseau et la solidarité. Le réseau le plus puissant en France est PetAlert. certaines entreprises ont également développé des applications comme Petzone ou Filalapat (l'application mobile de l'I-CAD). Ces services permettent de localiser en temps réel des animaux perdus, grâce aux annonces postées par les propriétaires d'animaux ou aux personnes qui les recueillent. S'il ne s'agit pas d'une méthode d'identification à proprement parler, c'est souvent très efficace, notamment lorsque vous ciblez la zone où vous habitez (et donc où votre animal a le plus de chances de se trouver). N'hésitez pas vous aussi à vous rapprocher de ces services lorsque vous trouvez un animal errant !

Quelle méthode d'identification dois-je choisir pour mon chien ou mon chat ?

Si la puce électronique est une méthode d'identification obligatoire dans quasiment tous les cas aujourd'hui, rien ne vous empêche d'avoir recours à une ou plusieurs méthodes optionnelles ! Plus vous assurez la sécurité de votre animal, plus vous aurez de chances de le retrouver en cas de perte. Si votre budget est serré, et que vous cherchez une solution simple, nous vous recommandons d'opter pour une simple étiquette d'identification attachée à un collier. La puce nécessite en effet un scanner pour être lue. La médaille permettra donc aux voisins qui trouveraient votre animal de vous contacter rapidement.

Et si vous êtes adepte de technologies, optez plutôt pour un QR code ou une localisation par GPS !

Quelle que soit la forme d'identification que vous choisissez d'utiliser pour votre chat ou votre chien, avoir au moins un moyen d'identification augmente considérablement les chances que votre animal vous soit rendu.

Identifier son animal, en plus d'être obligatoire, permet d'être plus serein quant à ses déplacements. C'est d'autant plus nécessaire si votre compagnon est très actif et sort souvent. Les moyens aujourd'hui ne manquent pas, et les technologies s'invitent dans l'équation. De quoi assurer la sécurité de ceux qui comptent pour vous. Et vous, avez-vous déjà fait identifier votre chien ou votre chat ? Utilisez-vous un ou plusieurs modes d'identification pour votre animal ? Dites-nous tout en commentaire !

Laissez une réponse